Le parent parfait n’existe pas et c’est une bonne nouvelle pour les enfants. L’objectif à travers cette intervention ne sera donc pas de faire des parents parfaits ou de rendre les enfants parfaits. Il s’agit plutôt, à partir d’un survol du développement psycho-affectif de l’enfant et de quelques repères éducatifs, de permettre de trouver des outils à soi et de faire appel aux qualités individuelles de chaque parent. L’enfant n’est pas un adulte miniature. Ce que nous, adultes, interprétons comme un caprice, un mauvais caractère, de l’opposition, est parfois le signe d’une incapacité de l’enfant au regard de sa maturation psycho affective et son développement cognitif. Néanmoins, lorsque l’enfant est réellement opposant, il est possible de trouver des ressources pour médiatiser le conflit.